…Est-ce le troubadour des « petites pauses » ? Le barde qui cache la forêt ?
Non, le vrai Vincent Vallat est ailleurs. Dans un mot. Une rime. Une anaphore. Lové dans les belles images de son dernier CD. Le Taignon est auteur-compositeur-interprète. Il vit de ses notes pour mieux remplir nos âmes. Qu’on se rassure tout de suite, il ne s’est pas subitement drapé dans le manteau du romantique torturé pour crier sa souffrance, la tête baignée par l’écume agitée de…l’étang de la Gruère. Pas le genre du gars.
Mais il s’interroge, l’auteur. Va dans les marges et prend de la hauteur. Ses chansons raisonnent en vous plus qu’elles ne résonnent. Vincent Vallat vous demandera des mots, quelques chiffres mais, ne vous y trompez pas, c’est vous qui vous serez enrichi.

Randy Gigon (rédacteur LFM)

« Avis de passage » reportage de canal alpha